Bonjour la blogosphère, 

Depuis hier soir, j'ai pris conscience que râler me mettais les nerfs en pelote et que ce n'est pas moi; je suis une fille joyeuse qui aime rigoler être tout le temps de bonne humeur et m'entendre crier me rend folle et donc me fais crier encore plus; ce pour quoi je crie est le simple fait d'éduquer mon fils (simple n'est pas le mot idéal car ce n'est vraiment pas simple pour moi mais pourtant j'aimerais tellement que ce soit une partie de plaisir), les sources de conflits sont: les devoirs, les repas, le couché, le levé, la douche (je crois que j'ai fait le tour).

Donc aujourd'hui, c'est décidé j'arrête de crier, ok facile à dire mais je fais comment maintenant???

Ce matin, alors que le petit déjeuner était chaotique, les pleurs d'un côté, les cris de l'autre impossible de supporter cela pour moi , du coup le petit déjeuner c'est fini sous tension et obligé de courir pour arriver à l'heure à l'école.

Première pas vers un futur meilleur, ne plus crier , prévenir et sévir si pas entendus sont les nouveaux mots d'ordre, mon petit rongeur sera privé de jouer avec ses amis pour la journée et on se consacrera à rétablir un dialogue, si le prochain repas se passe mal, il ira manger seul.Des décisions très dures pour moi mais je dois m'y tenir pour que par la suite il n'y ait plus de cris ou en tout cas beaucoup moins et mieux gérés.

Le but : avoir une osmose, un respect et retrouver notre complicité et SURTOUT plus de cris.

La suite au prochain épisode ....

Et chez vous comment gérez-vous les cris?